منتديات مسك وريحان.
أهلا وسهلا بك زائرنا الكريم

منتديات مسك وريحان.

اجتماعي، تربوي، ترفيهي
 
الرئيسيةاليوميةمكتبة الصورس .و .جبحـثالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Le Prophète Muhammad (paix soit sur lui) dans les écritures hindoues

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
Admin
Admin



عدد المساهمات : 1643
وسام ذهبي : 7
تاريخ التسجيل : 02/01/2010

مُساهمةموضوع: Le Prophète Muhammad (paix soit sur lui) dans les écritures hindoues    الخميس مارس 03, 2011 7:48 pm

I. Muhammad (SAW) prédisait dans Bhavishya Purana

Selon Bhavishya Purana dans le Prati Sarag Parv III Khand 3 Adhay 3 Shloka 5 à 8.
"Le Malecha (appartenant à un pays étranger et parlant une langue étrangère), un maître spirituel qui apparaîtra avec ses compagnons. Son nom sera Mohammad. Raja (Bhoj) après avoir donné ce Maha Dev Arabe (de caractère angélique) un bain dans le Panchgavya et l'eau du Gange (c’est-à-dire le purifiant de tous péchés) lui offrant un cadeau pour son dévouement sincère et lui montrant toute révérence énoncée : « Je fais révérence à toi. O ye!Ô vous! La fierté de l’humanité, l’habitant de l’Arabie, Vous avez recueilli une grande force pour tuer le Diable et vous avez vous-même été protégé contre les opposants du Malecha. »

La prophétie indique clairement :

Le nom du Prophète Mohammad.

Le mot Sanscrit « Marusthal » signifie une piste sableuse de terre ou d'un désert.

Une mention spéciale est donné sur les compagnons du Prophète, c’est-à-dire les Sahabas.

Aucun autre Prophète n’avait autant de compagnons comme le Prophète Muhammad (PSL).
Il est mentionné comme la fierté de l'humanité (Parbatis Nath). Le Saint-Coran confirme cela :


«Et tu es certes, d'une moralité imminente. » [Le Coran, sourate Al-Qalam 68:4]

« En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. » [Le Coran, sourate Al-Ahzab 33:21]

Il tuera le diable, c'est-à-dire il abolira le culte des idoles et toutes sortes de vices.
Le Prophète bénéficiera d’une protection contre ses ennemis.

Certaines personnes pourraient affirmé que ce « Raja Bhoj » mentionné dans la prophétie a vécu au 11ème siècle après J.C. 500 ans après l'avènement du Prophète Muhammad (paix soit sur lui) et il était le descendant de la 10ème génération de « Raja

Shalivahan ». Ces gens ne réalisent pas qu'il n'y avait pas qu’un seul Raja du nom Bhoj. Les monarques égyptiens étaient appelés comme Pharaon et les rois romains étaient connus comme César, de même les Rajas indiens ont reçu le titre de Bhoj. Il y avait plusieurs Raja Bhoj qui sont venu avant celui du 11ème siècle après J.C.





Le Prophète n'a pas physiquement pris un bain dans la Panchgavya et l'eau du Gange. Étant donné que l'eau du Gange est considéré comme sacrée, prenant un bain dans le Gange est un idiome, ce qui signifie se purifier des péchés ou de l'immunité de toutes sortes de péchés. Voici la prophétie qui suppose que le Prophète Muhammad (paix soit sur lui) était sans péché, c'est à dire Maasoom.

Selon Bhavishya Purana dans le Pratisarag Parv III Khand 3 Adhay 3 Shloka 10 à 27 Maharishi Vyas a prophétisé :

« Le Malecha a altéré la terre bien connue des Arabes. Arya Dharma n'a pu se trouvé dans ce pays. Avant, il est apparu aussi un démon malencontreux que j'avais tué, il a de nouveau comparu et a été envoyé par un ennemi puissant. Pour montrer à ces ennemis le droit chemin et leur donner le guidage, le bien-connu Muhammad (paix soit sur lui), est occupé à mettre le Pishachas dans le droit chemin. O Raja, Vous n'avez pas à aller à la terre des Pishachas fous, vous serez purifiée par ma bonté même où vous êtes. La nuit, celui de la disposition angélique, l'homme sagace, sous couvert de Pishacha dit Raja Bhoj, « O Raja!Your Arya Dharma has been made to prevail over all religions, but according to the commandments of Ishwar Parmatma, I shall enforce the strong creed of the meat eaters. Votre Arya Dharma a été fait pour prédominer sur toutes les religions, mais selon les commandements de Ishwar Parmatma, j’appliquerai la croyance forte des mangeurs de viande. Mes disciples seront des hommes circoncis, sans queue (sur sa tête), maintenant la barbe, créant une révolution annonçant le Aadhaan ( l'appel musulman à la prière) et ils mangeront toutes les choses licites. Ils ne chercheront pas la purification des arbustes saints, mais seront purifié par la guerre. En raison de leur lutte contre les nations impies, ils seront connus comme Musulmaans. Je vais être à l’origine de cette religion de la nation de mangeurs de viande. »



La prophétie indique que :

Les malfaiteurs ont corrompu la terre arabe. Arya Dharma ne se trouvait pas sur cette terre. Le Raja Indien n’a pas besoin d’aller à la terre arabe depuis sa purification aura lieu en Inde après que le musalmaan arrivera en Inde. Le Prophète qui viendra attestera la vérité sur la foi aryenne, à savoir le monothéisme et réformera le peuple égaré. Les partisans du Prophète seront circoncis. Ils seront sans queue sur la tête et maintiendront la barbe et ils créeront une grande révolution. Ils annonceront le Aadhaan, à savoir « l'appel musulman à la prière ». Ils ne mangeront que des choses et des animaux licites, cependant ils ne mangeront pas de porc.

Le Coran confirme cela dans pas moins de 4 endroits différents :

Dans la sourate Al-Baqarah chapitre 2 verset 173
Dans la sourate Al-Ma-Idah chapitre 5 verset 3
Dans la sourate Al-Anam chapitre 6 verset 145
Dans la sourate An-Nahl chapitre 16 verset 115

« Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d'Allah,» [Le Coran, sourate Al-Ma-Idah 5:3]


Ils ne purifieront pas avec de l'herbe comme les Hindous, mais par le biais d'épée, ils se battront avec leur peuple irréligieux. Ils seront appelés musalmaan. Ils seront une nation de consommation de viande. La consommation d'animaux herbivores est confirmé par le Coran dans Sourate Al-Ma-Idah, chapitre 5, verset 1 et dans la sourate Al-Muminune chapitre 23 verset 21.

Selon Bhavishya Purana, Parv - III Khand 1 Adhay 3 Shloka 21-23 : « La corruption et la persécution sont fondé dans sept villes sacrées de Kashi, etc. L’Inde a été habité par Rakshas, Shabor, Bhil et d'autres personnes stupides. Dans la terre des Malechhas, les adeptes de Malechha Dharma (l'islam) sont un peuple sage et courageux. Toutes les bonnes qualités se retrouvent dans Musalmaans et toutes sortes de vices se sont accumulés dans le pays d’Aryas. L’Islam règnera en Inde et ses îles. Connaissant ces faits, ô Muni, glorifies le nom de ton seigneur. »

Le Coran le confirme dans la sourate At-Tawbah chapitre 9 verset 33 et dans la sourate As-Saff chapitre 61 verset 9:

« C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu'elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu'en aient les associateurs.» [Le Coran, sourate At-Tawbah 9:33]


« C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la Religion de Vérité, pour la placer au-dessus de toute autre religion, en dépit de l'aversion des associateurs.» [Le Coran, sourate As-Saff 61:9]

Un message similaire est donnée dans la sourate Al-Fath chapitre 48 versets 28 se terminant par :

« Allah suffit comme témoin.» [Le Coran, sourate Al-Fath 48:28]

II. Prophète Muhammad (paix soit sur lui) prédisait dans Atharvaveda

Dans le livre 20 d’Atharvaveda cantique 127 Certains Suktas (chapitres) sont connus comme Kuntap Sukta. Kuntap signifie le consommateur de la misère et des ennuis. Ainsi, le sens du message signifie paix et sûreté et si on le traduit en arabe cela signifie Islam.

Kuntap signifie également glandes cachées de l'abdomen. Ces mantras sont appelés de cette manière sans doute parce que leur véritable signification était caché et devait être révélée à l'avenir. Son sens caché est également lié avec le nombril ou le point centre de cette terre. La Mecque est appelée « Ummul Qur'a » la mère des villes ou le nombril de la terre. Dans beaucoup de livres révélés, il est dit que c’était la première maison de l’adoration Divine où Dieu Tout-Puissant a donné une nourriture spirituel pour le monde. Le Coran dit dans la Sourate Al-Imran chapitre 3, verset 96:

« La première Maison qui a été édifiée pour les gens, c'est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l'univers. » [Le Coran, sourate Al-Imran 3:96]

Ainsi Kuntap signifie La Mecque ou Bakka.

Plusieurs personnes ont traduit ces Kuntap Suktas comme M. Bloomfield, le professeur Ralph Griffith, Pandit Rajaram, Pandit Khem Karan, etc.

Les principaux points mentionnés dans Kuntap Suktas c’est-à-diredans Atharvaveda, livre 20 Cantique 127 versets 1-13, sont les suivants:

Mantra 1




Il est Narashansah ou le Loué (Muhammad). Il est Kaurama

Mantra 2
C’est un Rishi montant un chameau, dont le char touche le ciel.


le prince de la paix ou l'émigré, qui est en sécurité, même entre une foule de 60.090 ennemis.


Mantra 3
Il est « Mamah Rishi » qui reçoit une centaine de pièces d'or, dix chapelets (colliers), trois cents beaux chevaux et dix mille bonnes vaches.

Mantra 4
Vachyesv Rebh. « Oh! Vous qui glorifie ».

Le mot Sanskrit Narashansah signifie « le digne de louange » , qui est la traduction littérale du mot arabe Muhammad (PSL).

Le mot Sanskrit Kaurama signifie « celui qui propage et promeut la paix ». Le Saint Prophète était le « Prince de la Paix », et il a prêché l'égalité de l’être humain et la fraternité universelle. Kaurama also means an emigrant. Kaurama signifie également un émigrant. Le Prophète a émigré de la Mecque à Médine et donc il a aussi été un émigrant.

Il sera protégé contre les 60.090 ennemis, qui étaient la population de La Mecque. Le Prophète monterait un chameau. Cela indique clairement qu'il ne peut pas être un Rishi indien, car il est interdit pour un Brahmane de monter un chameau selon les Livres sacrés de l'Orient, tome 25, Les lois de Manu page 472.472. Selon Manu Smirti chapitre 11, verset 202 :





«Il est interdit pour un Brahmane de monter un chameau ou un âne et de se baigner nu. Il doit se purifier en supprimant son souffle. »

Ce mantra a donné le nom du Rishi comme Mamah. Aucun Rishi en Inde ou autre prophète n’avait eu ce nom Mamah qui est dérivé du Mah et qui signifie estimer hautement, ou révérer, exalter, etc. Certains livres Sanskrit donne le nom du Prophète comme 'Mohammad', mais ce mot en fonction de la grammaire Sanskrite peut également être utilisé dans un mauvais sens. Il est incorrect d'appliquer la grammaire pour un mot arabe. En effet, ils ont le même sens et la prononciation est quelque peu similaire à celui du mot Muhammad (PSL).

Il lui est donné 100 pièces d'or, ce qui réfère aux croyants et aux premiers compagnons du Prophète durant sa turbulente vie mecquoise. Plus tard en raison de la persécution ils ont émigré de la Mecque à l’Abyssinie. Plus tard encore, quand le Prophète a émigré à Médine, tous se joignirent à lui à Médine.

Les 10 chapelets ou colliers sont les 10 meilleurs compagnons du Saint Prophète (psl), connu sous le nom Ashra-Mubbashshira (10 conférés avec de bonnes nouvelles). Ils étaient annoncés dans ce monde de leur salut et dans l'au-delà c'est à dire qu'ils ont reçu les bonnes nouvelles d'entrer au paradis par la bouche du Prophète et après avoir nommé chacun d’eux, il a déclaré : « au paradis ». Ils étaient Abu Bakr, Omar, Uthman, Ali, Talha, Zubair, Abdur Rahman Ibn Auf, Saad bin Abi Waqqas, Saad bin Abou Zaid et Ubaidah (qu'Allah soit satisfait d'eux).

Le mot Sanskrit Go est dérivée de Gaw qui signifie «aller à la guerre». Une vache est aussi appelé Go et c’est un symbole de la guerre ainsi que de la paix. Les 10.000 vaches se réfèrent aux 10.000 compagnons qui ont accompagné le Prophète (SAW) quand il entra dans la Mecque durant Fateh Makkah qui a été une victoire unique dans l'histoire de l'humanité où il n'y a pas eu de sang versé. Les 10.000 compagnons étaient pieux et compatissant comme des vaches et ils étaient à la fois fort et acharné, et ils sont décrits dans le Saint Coran, dans la sourate Al-Fath :


« Muhammad est le Messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux.» [Le Coran, sourate Al-Fath 48:29]



Ce mantra appelle le Prophète comme Rebh qui signifie « celui qui louange », qui lorsqu'il est traduit en arabe donne Ahmed, qui est un autre nom pour le Saint Prophète (PSL).

Battle of the Allies described in the Vedas. Bataille des Alliés décrits dans les Védas.

Il est mentionné dans Atharvaveda Livre 20 Cantique 21 verset 6,

« Seigneur de vérité! Ces libérateurs boivent ces exploits de bravoure et les chants inspirants les réjoui dans le champ de bataille. Quand tu rends vaincu sans combattre les dix mille opposants en priant un, et adorant un. »

Cette prophétie du Veda décrit la bataille bien connu de Al-Ahzab ou la bataille des Alliés à l'époque du Prophète Muhammad. Le Prophète était victorieux, sans conflit réel ce qui est mentionné dans le Coran dans la sourate Al-Ahzab :

« Et quand les croyants virent les coalisés, ils dirent : “Voilà ce qu'Allah et Son messager nous avaient promis ; et Allah et Son messager disaient la vérité”. Et cela ne fit que croître leur foi et leur soumission.» [Al-Qur'an 33:22] [Le Coran, sourate Al-Ahzab 33:22]

Le mot Sanskrit karo dans le Mantra : « le Loué » , lorsqu'il est traduit en arabe signifie «Ahmed», le second nom du Prophète Mohammed (PSL).

Les 10.000 opposants mentionnés dans le Mantra étaient les ennemis du Prophète et les musulmans n'étaient que 3000 en nombre.

Les derniers mots du Mantra «aprati ni bashayah» signifient la défaite a été donnée aux ennemis sans bataille réelle.

La défaite de l'ennemi à la conquête de la Mecque est mentionnée dans Atharvaveda Livre 20 Cantique 21 verset n ° 9 :

« O Indra, vous avez renversé 20 rois et 60.099 hommes, avec chariot- roue devançant venus combattre le Digne de louange ou l’orphelin de grande renommée (Muhammad). »

La population de La Mecque au moment de l'avènement du Prophète était à peu près de 60.000.

Il y avait plusieurs clans de La Mecque ayant chacun son propre chef. Au total il y avait environ 20 chefs pour gouverner la population de La Mecque.

Une Abandhu signifie un homme sans défense qui était « bien famé » et «Digne de louange». Muhammad (SAW) a surmonté ses ennemis avec l'aide de Dieu.


III. Muhammad (SAW) prophétisé dans le Rig Veda

Une prophétie similaire se trouve également dans Rig veda Livre I, Cantique 53 verset 9 :
Le mot Sanscrit utilisé est Sushrama, ce qui signifie « le digne d’éloge » ou « le bien loué » qui signifie en arabe Muhammad (PSL).


IV. Muhummad (PSL) est aussi prophétisé dans la Samveda

Le Prophète Muhammad (paix soit sur lui) est aussi prophétisé dans le Samveda, Livre II, Cantique 6 verset 8 :





« Ahmed a acquis auprès de son Seigneur, la connaissance de la loi éternelle. J'ai reçu la lumière de lui tout comme le soleil. »





La prophétie confirme :





Le nom du Prophète comme Ahmed bien que Ahmed est un nom arabe. Beaucoup de traducteurs l’ont mal interprété comme Ahm au salut et ils ont traduit aussi le mantra en « Moi seul j’ai acquis la vraie sagesse de mon père. »
Il a été donné au Prophète la loi éternelle, c'est à dire la shariah.
Le Rishi a été éclairé par la shariah du Prophète Muhammad. Le Coran dit dans la sourate Saba chapitre 34 verset 28 :

« Et Nous ne t'avons envoyé qu'en tant qu'annonciateur et avertisseur pour toute l'humanité. Mais la plupart des gens ne savent pas.» [Le Coran, sourate Saba 34:28]

Noter cette page
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://mesk-wa-raihane.ahlamontada.net
 
Le Prophète Muhammad (paix soit sur lui) dans les écritures hindoues
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» اسئلة مسابقة المتصرف الإداري

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات مسك وريحان. :: Forum Français :: Forum Français-
انتقل الى: